L’Association des Maires et des Présidents d’intercommunalité de la Haute-Loire (AMF43) regroupe les Maires et Présidents d’Intercommunalité du département adhérents. Elle est résolument pluraliste et apolitique. Au service de tous les élus, en un mot elle est l’alliée des Maires et des Présidents d’Intercommunalité

Créée en 1969, cette Association a su, au fil des années, renforcer et diversifier son engagement auprès des collectivités territoriales et ce au rythme des diverses mutations. Toujours attentive à l’évolution des besoins des élus et face à la complexité croissante de leur mandat, l’AMF 43 soutient activement les décideurs locaux en leur offrant services et prestations.

L’Association des Maires et des Présidents d’intercommunalité de la Haute-Loire est affiliée à l’Association des Maires de France et des Présidents d’Intercommunalité (AMF). L’AMF 43 constitue un maillon du réseau de l’AMF créée en 1907, reconnue d’utilité publique en 1933 véritable force de proposition et de représentation et bénéficiant d’une très forte légitimité.

Sans relâche, aux côtés des élus, l’AMF 43 demeure à leur écoute et nourrit ainsi quotidiennement son action de leurs réflexions, propositions ou interpellations.

L’Association des Maires et des Présidents d’intercommunalité de la Haute-Loire a pour objet :

  • De faciliter aux membres adhérents l’exercice de leurs fonctions,
  • D’établir une concertation étroite et permanente entre ses adhérents pour étudier toutes les questions intéressant l’administration des communes et des intercommunalités, leurs coopérations, leurs rapports avec les pouvoirs publics, les personnels communaux et la population,
  • De développer ou susciter des initiatives dans le cadre du développement local,
  • D’organiser la représentation des membres à toutes les structures créées ou renouvelées à l’initiative des collectivités locales, des pouvoirs publics ou parapublics,
  • De créer entre eux les liens de solidarité et d’amitié indispensables à une action municipale et communautaire féconde,
  • De contribuer à la formation et à l’information des élus locaux, leurs collaborateurs pouvant y être associés,
  • De développer, si nécessaire, une action d’entraide et de soutien au profit des communes, des intercommunalités et de leurs habitants touchés par des catastrophes ou intempéries.