mai 2020

216 Maires installés

216 maires sont installés : Cliquez ICI pour télécharger la liste des maires élus au 1er tour 41 communes en Haute-Loire devront organiser un 2nd tour le 28 juin 2020 : ALLEYRAS ALLY ARAULES ARLET BAS-EN-BASSET BEAUNE-SUR-ARZON BELLEVUE-LA-MONTAGNE BLESLE BOURNONCLE-SAINT-PIERRE LE BRIGNON LA CHAISE-DIEU LE CHAMBON-SUR-LIGNON CHANIAT CHASTEL CHAVANIAC-LAFAYETTE CHILHAC COHADE DOMEYRAT ESPALEM ESPALY-SAINT-MARCEL FREYCENET-LA-CUCHE FRUGIERES-LE-PIN JAVAUGUES LANGEAC LEOTOING LOUDES LE MONTEIL PAULHAC PRADELLES RETOURNAC SAINT-ARCONS-DE-BARGES SAINT-BEAUZIRE SAINT-CIRGUES SAINT-JEAN-DE-NAY SAINT-JEAN-LACHALM SAINT-JULIEN-D’ANCE SAINT-JUST-PRES-BRIOUDE SAINT-PREJET-D’ALLIER SAINT-VICTOR-SUR-ARLANC VALPRIVAS VERGEZAC (suite…)

GOUVERNANCE DES SYNDICATS

Dans le cadre de l’installation des conseils municipaux et communautaires, de nombreuses questions relatives à la gouvernance des syndicats se posent. Afin d’y répondre, nous vous prions de bien vouloir trouver : – ICI deux tableaux synthétiques réalisés par L’AMF relatifs aux syndicats de communes et aux syndicats mixtes fermés (composés de communes et communautés ou exclusivement de communautés). – ICI une fiche transmise par les services de l’Etat sur ce sujet. (suite…)

Utilisation des fonds européens pour soutenir les collectivités et les systèmes de santé

Réponse européenne à la crise sanitaire : Initiative d’investissement en réponse au Coronavirus (CRII) : Utilisation des fonds européens pour soutenir les collectivités et les systèmes de santé Depuis mi-mars, les annonces se sont multipliées au sein de l’Union européenne pour débloquer des fonds et ainsi contribuer à aider les Etats membres à faire face à la pandémie liée au COVID-19 et ses conséquences. Ce sont 37 milliards d’euros d’investissement public européen, au titre de la politique de cohésion, qui doivent être dégagés rapidement. Ces mesures européennes concernent les communes et les intercommunalités car elles permettent l’utilisation et la réorientation des fonds structurels, comme le FEDER[1] et le FSE[2], pour financer les matériels médicaux, soutenir les systèmes de santé, principalement les établissements hospitaliers, et soutenir les PME pour faire face à la crise économique. Attention, ce ne sont pas des fonds nouveaux qui sont injectés. Il s’agit d’utiliser deux types de mécanismes : le non remboursement des sommes 2019 non consommées et le versement anticipé pour l’année 2020 de l’enveloppe que la Commission européenne envoie chaque année pour la programmation en cours. Cela représente en France un total de 650 millions d’euros mobilisables : 312 millions de préfinancement européen et 338 millions de fonds (suite…)

INSTALLATION DES CONSEILS MUNICIPAUX

216 communes vont bientôt pouvoir installer leur conseil municipal  ! Sur les 257 communes de Haute-Loire, 216 communes ont vu leur conseil municipal intégralement renouvelé à l’issu du 1er tour des élections municipales le 15 mars dernier. Conformément au décret du 14 mai 2020 qui fixe au 18 mai 2020 la date d’entrée en fonction des conseillers municipaux et communautaires des communes dont le conseil municipal a été intégralement renouvelé dès le 1er tour, l’installation des conseils aura donc lieu entre le 23 et le 28 mai, ce qui permettra l’élection des maires et des adjoints dans les 216 communes concernées, Décret no 2020-571 du 14 mai 2020 définissant la date d’entrée en fonction des conseillers municipaux et communautaires élus dans les communes dont le conseil municipal a été entièrement renouvelé dès le premier tour des élections municipales et communautaires organisé le 15 mars 2020 Ordonnance no 2020-562 du 13 mai 2020 visant à adapter le fonctionnement des institutions locales et l’exercice des compétences des collectivités territoriales et des établissements publics locaux à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire dans le cadre de l’épidémie de covid-19 Ci-dessous deux documents de la DGCL et du Ministère de la Cohésion des Territoires (suite…)

Période mixte gouvernance EPCI à fiscalité propre

Période mixte gouvernance EPCI à fiscalité propre L’AMF a rédigé une note  concernant la composition « mixte » de l’assemblée communautaire des EPCI dont le conseil municipal d’une commune membre n’a pas été intégralement renouvelé à l’issue du 1er tour des élections municipales. Cette situation concerne environ 87% des EPCI à fiscalité propre. En effet, sur 1 255 intercommunalités : 154 ont vu le conseil municipal de l’ensemble de leurs communes membres être entièrement renouvelé lors du 1er tour des élections ; 1 092 sont partiellement renouvelés et 7 n’ont vu aucun des conseils municipaux de leurs communes membres être renouvelé à l’issue du 1er tour (chiffres DGCL). Pour ces communautés, l’article 19 de loi du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 a prévu une période transitoire dite « mixte ». Entre la date d’installation des conseils municipaux (fin mai/ début juin) et celle du nouveau conseil communautaire après le second tour : l’assemblée sera composée des élus désignés lors du 1er tour et des élus sortants maintenus. L’effectif et le nombre de sièges attribués à chaque commune membre seront établis sur la base de l’arrêté préfectoral pris en octobre 2019. Ainsi, le nombre de sièges d’une commune pourra varier au (suite…)