Actualités

Réunion d’info – Vendredi 29 mars – L’UDAF : son histoire, ses missions, son quotidien aux côtés des mairies et intercommunalités

  Monsieur Jean PRORIOL, Président de l’Association des Maires et des Présidents d’intercommunalités de la Haute-Loire Madame Marie-Andrée BLANC, Présidente de l’UNAF et de l’UDAF de Haute-Loire vous invitent à une réunion d’information sur : «L’UDAF : son histoire, ses missions, son quotidien aux côtés des mairies et intercommunalités» en présence de Madame Anne-Cécile GUIGNARD, Juge des Enfants, qui interviendra sur le rôle et la place des Maires dans la protection de l’enfance Vendredi 29 mars 2019 de 9h30 à 12h à l’Hôtel du Département (salle de session) au Puy en Velay Programme : 9h30 : accueil (café) 9h45 : ouverture 10h00 : L’UDAF : son histoire, ses missions, son quotidien aux côtés des mairies et intercommunalités 12h00 : Clôture de la présentation Inscription en ligne en cliquant ici ou en téléchargeant le bulletin d’inscription en cliquant ici. (suite…)

Appel à la mobilisation des maires de France contre l’antisémitisme

Alors que la France fait face à une augmentation sans précédent des actes de racisme et d’antisémitisme, François Baroin condamne, au nom des maires de France, avec la plus grande fermeté, les actes odieux et inacceptables de ces derniers jours. La recrudescence de la violence à caractère raciste et antisémite constitue une grave menace pour la cohésion de la République, dont les maires sont les artisans du quotidien. Il nous convient d’apporter une réponse forte et déterminée en condamnant, en tout lieu, tout temps et toute circonstance, des actes qui n’ont pas leur place dans la République française. C’est pourquoi l’AMF appelle solennellement les maires à se mobiliser en plantant un arbre dans chaque commune de France symbolisant notre attachement aux principes fondamentaux de la Déclaration des droits de l’homme.   Télécharger le communiqué de presse (13/02/2019)     (suite…)

Haute-Loire Ingénierie intervient pour l’aménagement de la traversée d’agglomération de Sembadel gare

Le hameau de Sembadel gare, situé à cheval sur les communes de Sembadel et Félines, est traversé par la RD906, axe structurant du nord du département reliant Vichy au Puy-en-Velay. La circulation y est importante ; le nombre de véhicules est d’environ 2000 par jour dont plus d’une centaine de poids lourds. La vitesse des véhicules est souvent supérieure à la vitesse réglementée, le hameau étant classé en agglomération (50 km/h). Le sentiment d’insécurité des riverains est fort, renforcé en cela par le passage régulier des grumiers, nombreux sur cet axe. Soucieux de trouver une solution, les maires de Sembadel et Félines ont sollicité l’expertise d’Haute-Loire Ingénierie, outils du département dont l’objectif est d’aider les élus locaux à réaliser leur projet. InGé43 a alors mobilisé les compétences et l’expertise du PNR du Livradois-Forez et des services des routes du Département afin d’apporter une réponse globale en terme d’aménagement. Un 1er constat de terrain, en début d’hiver, a permis d’élargir la réflexion en intégrant d’autres problématiques : embellissement de la traversée du hameau, maîtrise des eaux de ruissellement. Les contraintes budgétaires, affirmées comme prérequis à la réflexion, ont conduit Haute-Loire Ingénierie et plus particulièrement le PNR du Livradois-Forez, chef de file de la (suite…)

Fonds pour le développement de la vie associative

Fonds pour le développement de la vie associative Vous trouverez en cliquant ici  la note d’orientation départementale  2019 de la Haute-Loire relatif au fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) volet « financement global de l’activité d’une association ou mise en œuvre de nouveaux projets ou activités ». Il est à destination des associations dont le siège social est établi en Haute-Loire. Cette information est à diffuser à au réseau d’associations notamment les plus petites, celles-ci étant prioritaires. Les associations souhaitant déposer un dossier sont invitées à lire attentivement les différentes rubriques de l’appel à projets notamment les critères d’éligibilité ainsi que la procédure de dépôt de la demande. Les demandes de subvention devront être réalisées par le compte association, dès le 01 février 2019 (ouverture de l’application) : https://lecompteasso.associations.gouv.fr Les associations auront jusqu’au 31 mars 2019 pour déposer leur demande de subvention sur le compte association. Pour les associations qui ont pu bénéficier en 2018 de la subvention F.D.V.A, il convient  faire parvenir aux services de la DDCSPP le projet associatif ainsi qu’un rapport d’activité de l’année N-1 pour les actions conduites et financées. En cliquant ici, vous trouverez le dossier CERFA 15059*01 « compte rendu financier de subvention » qu’il (suite…)

Relations Etat-Collectivités : de moins en moins de concertation

Réunis en Bureau, ce jour, les élus de l’AMF ont réaffirmé avec force la nécessité d’une réelle concertation avec les maires et présidents d’intercommunalité, maillons essentiels dans l’action publique, dans le respect de l’esprit de décentralisation. Alors que les pouvoirs publics organisent actuellement quelques débats avec des maires, l’AMF regrette que ces élus de terrain et leurs représentants n’aient aucune voix au chapitre lors de la préparation des textes législatifs qui impacteront leur mandat. De surcroît, dans la plupart des projets de loi en discussion, le recours aux ordonnances est devenu systématique pour éviter les débats au Parlement. Cela pose un réel problème dans la relation État – collectivités locales et a fortiori avec les citoyens que les élus représentent. Logement, santé, sécurité, éducation, environnement… autant de domaines dans lesquels les maires et les présidents d’intercommunalité sont au coeur de la mise en oeuvre des politiques publiques et sont cependant de plus en plus écartés des instances de concertation et de dialogue. A la lumière de l’actualité des dernières semaines, l’AMF alerte une fois de plus le gouvernement sur les dangers d’une approche verticale de l’action publique, gouvernant par ordonnances, court-circuitant le Parlement et marginalisant les représentants des élus locaux (suite…)

Élections communales et communautaires : le HCE et les associations nationales d’élus locaux appellent à légiférer dans les plus brefs délais pour renforcer la parité dès 2020

Alors que la tendance converge vers un partage plus égalitaire des responsabilités locales entre les femmes et les hommes– en témoigne la multiplication des lois sur la parité depuis plus de 15 ans – certaines institutions échappent encore à ces règles : les communes de moins de 1 000 habitant.e.s et les intercommunalités. Et le constat est sans appel : en l’absence de contrainte paritaire, l’égalité n’advient pas. C’est ainsi que les femmes ne représentent qu’un tiers des conseils des intercommunalités, un peu plus d’un tiers des conseils des communes de moins de 1 000 habitant.e.s, et seulement 20 % des exécutifs des intercommunalités. Une autre zone blanche subsiste, à tous les échelons territoriaux : le tandem à la tête des collectivités. Plus de la moitié des départements et près de ¾ des régions comportent un tandem masculin  » président/premier vice-président « . Dans les intercommunalités, le premier vice-président est un homme dans plus de 65 % des cas et, dans les communes, ils représentent plus de 70 % des premiers adjoints au maire. C’est pour casser cette dynamique que le Haut Conseil à l’Égalité, l’AMF, l’AdCF, Villes de France, l’APVF et France urbaine travaillent sur le sujet de la parité (suite…)

Donner au Grand débat une perspective et des objectifs

Réunis le 23 janvier en Comité directeur, dont les présidents d’associations départementales de maires sont membres, les élus de l’AMF réaffirment que, face à la crise démocratique et sociale inédite que connaît notre pays, les maires de France prennent toute leur part dans le débat organisé par l’Etat dans les territoires, avec le sens de l’intérêt général et l’esprit de responsabilité qui les caractérisent. Les maires le font en toute liberté et selon les modalités qu’ils jugent les plus appropriées : facilitateurs de l’organisation matérielle, contributeurs au débat. Cependant, ils ne sauraient porter la responsabilité des réponses qui seront présentées aux Français. Les maires de France rappellent qu’ils sont à la disposition de leurs administrés pour faire remonter dans le cadre de ce grand débat l’ensemble des préoccupations et revendications exprimées. C’est l’essence même du mandat de maire. L’AMF se réjouit que le président de la République, Emmanuel Macron et le gouvernement reconnaissent le rôle essentiel des maires et des communes dans le débat démocratique. Pour que ce débat soit utile à la France, le président de la République et le gouvernement doivent lui donner une perspective et des objectifs afin de ne pas décevoir les espoirs qu’il suscite. C’est pourquoi (suite…)

Forum 43 Numérique et éducation – mercredi 6 février

Forum 43 Numérique et Éducation Mercredi 6 février 2019 Conseil départemental de la Haute-Loire, 1 Place Monseigneur de Galard, 43000 Le Puy-en-Velay   PROGRAMME  Le Département de la Haute-Loire, dans le cadre de sa stratégie numérique, accompagne le déploiement des infrastructures numériques (haut et très haut débit, téléphonie, WIFI) nécessaires aux besoins du département et notamment à la connexion des établissements scolaires. Il assure la fourniture et la maintenance des équipements numériques des collèges publics et fournit des dotations d’équipement aux collèges privés. A l’horizon 2025, tous les collèges altiligériens seront reliés à la fibre optique, câblés, dotés du wifi et reliés à un système d’information centralisé. Au-delà de ce rôle essentiel, le Département entend contribuer à proposer aux élus communaux et intercommunaux des éléments d’information propres à nourrir leurs réflexions en matière de Projet Éducatifs Territoriaux. En effet, les enjeux du Numérique en milieu scolaire doivent se penser à l’échelon local, pour permettre des liens entre écoles, collèges et territoires (les synergies entre tiers-lieux et écoles primaires par exemple) en utilisant au maximum les ressources et les acteurs locaux, dans le cadre des Temps d’Activité Périscolaires par exemple… Aux fins d’information et d’incitation aux acteurs et décideurs de l’éducation, (suite…)

Formation informatique sur les réseaux sociaux – Jeudi 11 avril

Formation en informatique Les réseaux sociaux : outil de promotion et de communication par Campus26 Jeudi 11 avril 2019 (8h30 – 12h et 13h30 – 17h) Campus26 – 10, rue Pierre Farigoule – Le Puy-en-Velay Programme : Présentation des principaux réseaux sociaux : définition et historique, a quoi servent-ils modes de fonctionnement, les règles de confidentialités, la sécurité , le vocabulaire … Utilisez et distinguez les différents types de réseaux sociaux : les réseaux grands publics à usage professionnels (Facebook, Twitter, MySpace), les réseaux exclusivement professionnels (Viadeo, LinkedIn…), conseils d’utilisation Communiquer efficacement sur les réseaux sociaux : découvrir et se repérer dans l’interface, s’inscrire, se créer un compte professionnel ou personnel, optimiser son profil, personnaliser sa page (photos, contenus), définir ses paramètres de confidentialités (gérer sa vie privée ou e-réputation), diffuser du contenu, ajouter des applications (photos, vidéos…), utiliser les méthodes de recherche … Cette formation payante est destinée uniquement aux Elu(e)s. Nombre de places limité Tarifs de la formation : Adhérent * : 230€ par participant Non-adhérent : 345€ par participant   Les frais de formation peuvent être pris en charge dans le cadre du budget formation de la collectivité ou du DIF élus. En ce qui concerne le remboursement des frais de formation dans le (suite…)

Formation « Conjoncture des finances locales et loi de finances 2019 » – 7 mars

Formation Conjoncture des finances locales et loi de finances 2019 par Christian GATTEGNO, Associé Directeur adjoint KPMG secteur public Rhône-Alpes Auvergne Jeudi 7 mars 2019, de 14h à 17h  – Hôtel du Département-  Le Puy-en-Velay –   Programme : (Susceptible d’être modifié) Point sur la conjoncture des finances locales La loi de programmation 2018-2022 des finances publiques Le PLF 2019 (TEOM ,DGF des communes, évolution DSU et DSR, Dotation d’intercommunalité, baisse DCRTP et FDTP…) Le transfert des services d’eau et assainissement entre 2020 et 2026 (et leur impact sur la dotation d’intercommunalité Le devenir de la taxe d’habitation Cette réunion est destinée aux Elu(e)s et/ou DGS, secrétaires de mairie. Inscription avant le 4 mars 2019  : en ligne en cliquant ici en téléchargeant le bulletin en cliquant ici   (suite…)
Page 1 sur 712345Dernière page »