Compte rendus

Compte-rendu réunion d’information : air, légionelles, restauration collective : exigences réglementaires au sein des collectivités

En collaboration avec le laboratoire TERANA , l’AMF 43 a co-oragnisé le vendredi 9 mars une réunion d’information à destination des élus, DGS, secrétaires de mairie, techniciens sur les obligations règlementaires pour les collectivités dans les domaines suivants : l’air intérieur (évaluation des moyens d’aération et mise en place d’un guide), les légionelles (contrôles dans les établissements recevant du public et sur les tours aéroréfrigérantes), la restauration collective (contrôles des préparations et des manipulations) Pour accéder aux documents diffusés en séance cliquez sur le domaine correspondant : la qualité de l’air intérieur le risque « légionelle » les règles d’hygiène alimentaire dans la restauration collective     (suite…)

Compte-rendu réunion la prise des compétences eau et assainissement

A la demande d’élu(e)s, l’AMF43 a organisé le 9 février 2018 une réunion de formation sur la problématique de « la prise des compétences eau et assainissement » par Maître Simon REY, Avocat à Lyon. La loi NOTRe du 7 août 2015 imposait initialement aux Communes de transférer leurs compétences « eau et assainissement » aux Communautés de Communes et d’Agglomération au plus tard au 1er janvier 2020. Le 30 janvier 2018, l’Assemblée Nationale a, néanmoins, permis pour les seules communautés de communes, de reporter, sous conditions, au 1er janvier 2026 un tel transfert de ces compétences. Dans ce contexte législatif en constance mouvance, il convient d’envisager et de comprendre les nombreuses incidences ainsi que les modalités du transfert de ces compétences « eau et assainissement » des Communes à leurs intercommunalités de rattachement Le programme était : Contenu des compétences « eau » et « assainissement » devant être transférées Délai et procédure de transfert de ces compétences Incidences du transfert de ces compétences (sur les syndicats existants, sur le personnel, sur les biens, sur le pouvoir de police) Mise en place de mécanismes de mutualisation pour maintenir pendant une période transitoire une gestion communale ? Pour télécharger le diaporama diffusé en séance : cliquez (suite…)

Compte-Rendu assemblée générale 2 déc. 2017 AMF43

PREMIÈRE PARTIE Mots d’accueil Michel ROUSSEL accueille et remercie les participants de leur présence malgré les mauvaises conditions météorologiques. Sont notamment présents : les députés Isabelle VALENTIN et Jean-Pierre VIGIER, les sénateurs Olivier CIGOLOTTI et Laurent DUPLOMB, Jean-Pierre MARCON, Président du Département, Michel CHAPUIS, Maire du Puy-en-Velay, Cécile GALLIEN, Maire de Vorey-sur-Arzon, élue récemment au Bureau de l’AMF. Il remercie également Franck PAILLON, Maire de Blavozy ainsi que l’ensemble de son équipe municipale, pour l’accueil qu’ils ont réservé à cette assemblée générale sur leur commune. Franck PAILLON présente Blavozy : A l’origine, Blavozy était un hameau de la commune de St Germain Laprade. Comptabilisant, en 2017, seulement 122 ans d’existence, Blavozy est l’une des plus jeunes communes du département. Sa population a longtemps stagné autour de 600 habitants puis a connu une augmentation dans les années 1970. Cette hausse a été liée au développement de la zone d’activités de La Prade. Aujourd’hui, la commune dénombre 1700 habitants et s’étend sur 630 hectares et se situe à une altitude moyenne de 700 m. 3 éléments forts font la notoriété de Blavozy : 1) Les carrières d’arkose (pierre blanche, grès) : l’emblème de Blavozy. Exploitées depuis l’époque romaine, elles ont connu au milieu du XIXème siècle (suite…)

Compte-rendu PACS, en mairie à partir du 1er novembre

L’AMF 43 et la chambre départementale des notaires de la Haute-Loire ont organisé ce vendredi 6 octobre après-midi un séminaire sur le pacte civil de solidarité (PACS) à destination des élus communaux, secrétaires de mairie et des notaires du Département. Cette conférence a réuni plus de 70 personnes (élus, personnels administratifs, notaires) dans les locaux du Conseil Départemental. Il s’inscrit dans le cadre du transfert des compétences des greffes des tribunaux d’instance vers les officiers d’état civil. A partir du 1er novembre 2017, ces derniers procéderont à l’enregistrement de la déclaration, de la modification ou encore de la dissolution du PACS conclu sous signature privée, les notaires demeurant compétents pour les pacs sous forme notariée. Les principaux points qui ont abordé : Le nouveau rôle d’enregistrement du PACS : Quelles conditions pour la formation PACS ? Quelles conditions pour la modification du PACS ? Quelles fins pour le PACS ? Les conséquences patrimoniales du PACS : les conséquences applicables à tous les partenaires pacsés, la dualité du régime des biens, les conséquences patrimoniales de la dissolution du PACS. Télécharger le support en cliquant ici. Pour consulter le décret et la circulaire relatifs au PACS, télécharger les fiches techniques et les décisions types cliquez ici.   (suite…)